logo asm b    Association Sportive de Monaco Volley Ball - Le Club
N2M 20160427 Les Nationales 2 terminent en beauté, la N3M reléguée en Pré-Nationale

 
C’était la dernière journée de la saison 2015/2016 de l’ASMVB, pour la Nationale 2 Féminine, aucun enjeu particulier étant assuré de terminer à la 2ème place, pour la N2M l’objectif était de donner la meilleure image possible du club face au leader pour terminer sur une note positive. Concernant la N3M, la tension était à son comble avant cette dernière journée, l’équipe jouait sa survie en Nationale 3, avec une bataille à distance face à Aix.

Nationale 2 Masculine – Une victoire mémorable 3 à 0 face au leader

N2M 20160427

Longtemps dauphin du leader, Mende, les joueurs de Dragan avaient conscience de leur potentiel, et se sentaient capables de battre à domicile cette équipe de Mende invaincue en Play-Off. Et, la Nationale 2 Masculine a attendu la dernière journée, pour réaliser le plus bel exploit de sa saison, en s’imposant nettement sur le score de 3 sets à 0, 25-17, 26-24, 25-22.

Le coach Dragan Pezelj exulte à la fin de la rencontre : « On ne pouvait pas rêver mieux pour terminer la saison, on se rappellera longtemps de cette victoire face à une équipe qui n’avait jamais perdu en phase Play-Offs. Nous avons fait honneur, au club, à nos fidèles supporters, je tiens à féliciter mes joueurs pour l’ensemble de leur saison, puisque nous terminons tout de même avec 25 points à la 3ème place, un excellent résultat pour nous ! Nous avons hâte que la saison prochaine reprenne, avec de telles performances tout est permis. »

 

Nationale 3 Masculine – Une descente inattendue en Pré-Nationale

C’est LA Déception de la saison, on croyait à un moment la N3M à l’abri d’une possible relégation en Pré-Nationale, après 17 journées en dehors de la zone rouge. Et pourtant, l’impensable il y a encore quelques semaines fini par arriver, l’équipe de Gilles Brillant redescendra en Pré-Nationale, un véritable choc. Après leur défaite où l’équipe a tout donné face au leader en allant même chercher un set, la N3M devait croiser les doigts qu’Aix ne prenne pas un point face à Grasse.

« Nous nous présentions avec une équipe au complet pour jouer notre survie, face au leader qui s’apprêtait à monter en Nationale 2. Malgré un bon match de la part de mon équipe, nous devions reconnaître que l’équipe adverse était bien supérieure à la nôtre, notamment sur le plan individuel.

Mes joueurs ont tout donné, nous ne sommes pas rétrogradés uniquement dû à cette défaite, nous avons laissé passer des points en cours de route. C’est une vraie déception, mais cette descente est finalement un mal pour un bien, car elle nous permettra sans doute la saison prochaine d’intégrer encore plus de jeunes du club dans l’équipe de Pré-Nationale.»

Malheureusement pour l’ASM, Aix dans une dynamique positive est parvenue à glaner un point précieux pour sauver sa peau, au détriment de la N3M. Ce qui a manqué à la N3M cette saison, c’est surtout de la régularité dans les performances, et surtout ces victoires 3 à 2, alors que l’équipe maîtrisait son sujet, perdant à de multiples reprises des points qui ont coûté cher en cette fin de saison.

Nationale 2 Féminine – Une victoire pour finir en beauté

Si la N2F ne monte pas cette année en élite, cela s’est joué sur quelques détails, le niveau était bien là pour pouvoir accéder à l’échelon supérieur. Comme en témoigne cette rencontre remportée une nouvelle fois largement à Béziers, 3 sets à 1, 25-15, 14-25, 16-25, 22-25.

« Pour cette dernière rencontre face à Béziers, même s’il n’y avait aucun enjeu, il était important pour nous de terminer la saison sur une bonne note.

Dans le premier set, avec une équipe biteroise au complet, nous avons subi en réception, et Vendula Haragova, éloignée du filet, peinait à trouver ses attaquantes qui elles aussi souffraient d’un cruel manque d’efficacité.

Suite à une remise en question de chaque joueuse à la fin du premier set, nous avons entamé le second set comme nous aurions dû commencer la rencontre. La baisse d’intensité des hôtes conjuguée à une excellente série de service d’Elena, nous a permis de gagner facilement ce second set.

Par la suite, notre changement tactique à l’entame du 3ème set allait définitivement donner l’avantage aux filles du rocher en empochant sur la lancée le 4ème set, après une excellente prestation générale. La saison se termine donc sur une 5ème place nationale au niveau N2. »

Dans sa poule, la N2F termine finalement à une belle deuxième place, derrière Nîmes, à seulement 3 petits points. La qualité est là, la cohésion de groupe également, il ne manque plus que la constance sur toute une saison, pour permettre aux joueuses de Mickael Blondeau d’évoluer en élite.

 

DAGHE MUNEGU

ASMVB – Adrien Lavrat

Our page on